lundi 18 février 2008

Un couscous pour Alina


IL VOUS FAUT des parts de poulet selon le nombre de personnes
500g de viande hachée
4 gros oignons
200g de pois chiches , trempés la veille dans de l'eau
1kg de couscous
3 pommes de terre moyennes
6 carottes
6 morceaux de potiron
4 courgettes
poivrons selon le nombre de personnes
de l'huile d'olive
safran, crucuma, canelle , coriandre, sel , poivre , harissa
de la tomate concentrée
une c. à café de smen( bas beurre)

Commencer par dilluer la tomate concentrée dans un peu d'eau et de l'huile d'olive dans une grande marmite, ajouter les oignons ,les pois chiches et les carottes , épluchées et coupées en lamelles dans le sens de la longueur. laisse cuire jusqu'à ce que les pois chiches deviennt tendres.Entre temps , préparer les boulettes:assaisonner la viande de sel , de poivre , de coriandre, de quelques pistils de safran dillués dans l'eau et d'un peu d'huile d'olive. fgormer des boulettes dans le creux de la main et laisser de côté
assaisonner les part de poulet de safran ,de poivre , de sel,et de crurcuma et réserver
Quand le pois chiches sont bien cuits , ajouter les boulettes et le poulet à la sauce et laisser cuire pendant 15 à 20 minutes Entre temps , préparer la semoule en l'imbibant d'un verre d'eau , en y mettant du sel et un filet d'huile d'olive.Travailler la semoule avec les mains pour éliminer tous les grumeaux.
Mettre la semoule par petites quantité dans le couscousier déjà en vapeur et laisser cuire pendant 25 à 30 minutes.


Ajouter les légumes à la sauce(ils ne néssecitent pas beaucoup de temps de cuisson)


Laver les poivrons , les essuyer avec un torchon propre pour éviter les éclaboussures de l'huile chaude, pratiquer une petite incision dans chaque poivron et y introduire un peu de sel.Faire frire dans une huile de friture très chaude.


Quand la semoule est cuite , la verser dans une grande calebasse, écraser les grumeaux avec une spatule , ajouter un peu de smen( bas-beurre), une pincée de canelle, une pincée de poivre, et remuer le tout

Prendre de la sauce et en asperger la semoule à travers une passoire , pour éviter que les petites particules de poulet ou des légumes ne s'intoduisent dans le couscous.

Recouvrir la calebasse et laisser la semoule absorber la sauce , vérifier et en rajouter si besoin est .Il ne faut pas trop imbiber la semoule et il ne faut pas que le couscous soit sec non plus


Dresser le couscous en dôme dans un tebsi, plat traditionnel pour servir le couscous et décorer avec les parts de poulet , les boulettes de viande, les légumes et les poivrons frits.

Le couscous se mange chaud , accompagné de Lben , petit lait , et à la grande stupéfaction d'Alina, il se mange avec des cuillères et pas avec les mains!



8 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou ma passionnée préférée,
Elle en a de la chance, ton invitée, et c'est fait avec tant d'amour!!Merci- enfin j'en sais un peu plus- pour le truc du poivron, je me posais des questions sur ça. Je ne connais pas ce couscous qui mélange poulet et kâaber mais ça a l'air délicieux. C'est une spécialité régionale ou une recette perso? Grooooooooooooooos bisou de Tunis

moghrama a dit…

c'est une recette qui vient directement de la cuisine de Taita de la Goulette , si tu vois ce que je veux dire..ma mère qui a longtemps habité à Lafayette a appris à faire ce couscous chez Madame Raoul , la voisine du premier ..

Sosso a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Je me disais aussi que c'�tait plut�t de la cuisine Tunes, car le mari d'une de mes tantes, qui adore cuisiner (le mari, pas ma tante, elle d�teste hi hi), en fait parfois. Lui aussi dit l'avoir appris d'une voisine de sa maman. Bises de Tunis

Anonyme a dit…

Je me disais aussi que c'�tait plut�t de la cuisine Tunes, car le mari d'une de mes tantes, qui adore cuisiner (le mari, pas ma tante, elle d�teste hi hi), en fait parfois. Lui aussi dit l'avoir appris d'une voisine de sa maman. Bises de Tunis

Sosso a dit…

Sa77a liha alina, c'est le couscous de shabat par excellence tata Fortunée le prépare presque toute les semaines.
Mais je n'ai pas le droit à ce délicieux met pour le moment.
Dès que le toubib qui surveille ma diète m'y autorisera je m'inviterai chez un très bon ami qui adore avoir du monde à sa table du Shabat.

auré a dit…

J'adore le couscous mais je ne l'ai jamais préparé, je vais essayer en suivant tes étapes, merci pour tous ces détails!

diane a dit…

Coucou ma grand mère utilise la même méthode que toi pour faire la semoule. Je n'ai pas bien détaillée sur le blog. Seule différence à la place du smen elle met un morceau de beurre.