mercredi 16 avril 2008

Fèves au cummin ( m'dammess)

M'dammess( fèves au cumin) est un plat très populaire en tunisie . Il constitue avec le Leblebi (soupe aux pois chiches ), les repas des couches sociales démunies (les fèves sont très bon marché).Ce plat peut être consommé comme une entrée , ou comme plat à part entière , si on fait tremper du pain rassis dans son jus .Les fèves sont très bonnes quand c'est la saison, elles arrivent généralement au printemps et les familles tunisiennes en font sécher des grandes quantités pour l'hiver. On les retrouve souvent dans le couscous dit "printanier", ou dans les soupes hivernales. Dans les rues de Tunis , vous trouverez des marchands ambulants qui vendent des fèves au cumin dans des cornets de papier ...c'est délicieux.
M'dammess
1 kilo ( ou plus ) de fèves fraîches
2 litres d'eau ,
2 gousses d'ail
cumin, citron,sel
un peu d'harissa
de l'huile d'olive
Écosser les fèves , les laver et les faire cuire à couvert sur feu doux dans deux litres d'eau avec 1 càc de sel,un quart de citron et 2 gousses d'ail. Quand les fèves sont bien cuites, les retirer de l'eau , les placer dans des plats , arroser d'un filet d'huile d'olive et servir avec des quartiers de citron et de l'harissa (les fèves se consomment chaudes,si elles refroidissent , replongez -les dans leur jus pour les réchauffer)
Vous pouvez réserver le jus pour y plonger du pain sec.
La petite histoire des fèves
Une sœur de Théo parlait de l'effet hallucinatoire, produit chez elle par les senteurs d'un champ de fèves, des rêves troubles que cela lui faisait monter au cerveau, tout éveillée qu'elle était. Théo, sortant de sa somnolence, dit : « La fève est la plante qui touche le plus à l'animalité. Vous savez qu'elle se retourne dans la terre. Pythagore la considérait si bien comme quelque chose en dehors de la végétation ordinaire, qu'il la proscrivait comme de la viande ».Goncourt, Journal, 1872, p. 883.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ben alors j'ai cru que j'avais atterri sur un autre blog car le nom a changé mdrrrrrrrr
J'aime beaucoup le nouveau look et la couleur, qui rappelle la couleur du sable..
un plat que je n'apprécie plus du tout aujourd'hui.. peut etre parce que j'en ai trop mangé quand j'étais petite mdrrrrr j'aime juste l'odeur parfumée au cumin et c'est tout loll
Bizous
Soumia

Moghrama a dit…

merci soumia ,c'est une contagion, non vraiment au début ,je ne parlais que de plats tunisiens ,ça allait , mais j'étais comme conteinte à ne faire que dans l'authentiquement tunisien , et je voyais que le nom du blog ne correspondait plus à ce que je publie , en plus pour les lecteurs non arabophones , c'est pas pratique, je pense que c'est mieux comme ça , je sais que je vais avoir un déluge de critiques...mais bon
merci en tous les cas , tu es la 1ère visiteuse du nouveau blog.bisous

Moghrama a dit…

contrainte

crimetcondiment a dit…

Ah non, non, pourquoi des critiques? C'est bien aussi de varier et ça rend mieux compte de ce que tu sais faire. Pour le mdamess, moi, j'aime bien, je n'en fais pas souvent (flemme de préparer les fèves) mais c'est très bon, mhhhhhh. Merci pour la citation, c'est vrai que c'est un légume particulier.