vendredi 4 avril 2008

Khchef, ou quand un met vous ramène à des souvenirs d'enfance

Vous connaissez certainement toutes cette sensation des souvenirs olfactifs ou gustatifs qui vous ramènent des années en arrière? et bien c'est ce qui s'est passé avec moi le jour où j'ai trouvé par hasard des coings au marché .Je me suis tout de suite rappelée de ma grand-mère ( Allah yerhamha) et de son fameux Khchef ..mimi Zeineb était un véritable cordon bleu , la cuisine était tout son univers et le jour où sa santé ne lui permettait plus d'y régner ,elle a déclaré qu'elle était déjà morte ... Les condiments en tout genre étaient aussi sa spécialité , à chaque saison le sien et quand c'était la période des coings , elle nous faisait du khchef inégalé , elle en faisait de grandes quantités et en offrait à ses filles et à ses soeurs ..Je me rappelle aussi de sa confiture de pèches lors de la récolte de pèches dans la ferme de mon grand père , à Mornag , on en mangeait jusqu'à l'indigestion..et je ne vous parle de son autre confiture d'oranges amères( arange) ,un pur délice !Le khchef n'est pas une confiture , c'est un condiment fait avec des coings que l'on mange à la fourchette , on peut aussi imbiber du pain dans son sirop , c'est très bon! Recette
pour 1 kilo de coings
1kilo de sucre
2 litres d'eau
4 bâtons de cannelle
4 clous de girofle
la moitié d'une peau d'orange
un zeste de citron
Laver et peler les coings , les couper en lamelles et les mettre dans une grande casserole , recouvrir de deux litres d'eau , ajouter le sucre , la cannelle , les zeste d'orange et de citron et les clous de girofle .
Laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que les coings cuisent , deviennent rouges et que le sirop aie une consistance un peu dure .
Le khchef se conserve bien , même sans frigo

6 commentaires:

wissal a dit…

Et bien tu m'enporte avec toi dans ton voyage au pays des souvenirs, pour moi c'était maman qui faisait sa a ma grand mère qui adorait le 5chef(allah yarhamha)
moi j'adorais boire son eau...humm
du coup elle faisait aussi de la confiture de coing qu'elle cuit longuement, et elle aparpiait des pignons sur chaque petite sahfa quand elle nous la servait...
de beaux souvenirs!!
merci pour la recette, bises!

crimetcondiment a dit…

Alors toi aussi tu appelles ta g-m "mimi"? Toi aussi elle te faisait du délicieux khchaf, miam!!Ce parfum de canelle qui embaume est délicieux et console à lui seul de l'automne...Car enfin, c'est bien l'automne qu'on trouve du coing non? Tu as pu en trouver maintenant?!!Oùùùùùùù?

Fabienne a dit…

J'adore ce genre de confiture si parfumée ...

moghrama a dit…

@ tunis : j'en ai trouvé juste avant mon départ au marché de l'Ariana, tout à fait par hasard, je ne pouvais pas ne pas en acheter , tu sais, avec les changements climatiques , on risque bientôt de manger des raisins en hiver!! ( 3neb fil liali ) comme disait mimi

zahraten a dit…

Bonsoir Moghrama,

Sais tu qu'à part ses vertus médicinales , le coing possède des propriétés astringentes, cosmétiques, toniques ...

Je suis la seule dans ma famille qui prepare chaque année LE KHCHEF qui me rappelle bien sûr cette compote si délicieuse que feue ma mère nous préparait à chaque saison ou periode ,très courte,des coings (Madeleine de Proust!!!!!)..J'utilise quant à moi, des coings "beldi" que je ramène de "ghabti" fi Dgache (jerid )...mais tu ne peux pas savoir déjà qu'avant même de les faire cuire , leur "parfum" exceptionnel embaume toute la maison....
J'utilise quant à moi 1 litre d'eau pour 1 kg de coings et 800 g de sucre..2 bâtonnets de cannelle et quelques clous de girofle..mais sans zeste de citron ni d'oranges..
Après cuisson, les quariers des fruits tendres et fondant ,le sirop lisse et légèrement gélatineux sont d'une couleur grenat et la saveur est surprenante!

Anonyme a dit…

moi aussi, j'adore le liban et sa cuisine. Et les coings, et l'orange amère... Ca m'arrangerait bien que tu nous parles de la confiture de ta grand mère...Carinne