mardi 22 avril 2008

Mâasem bil mâajoun , une pâtisserire que toutes les tunisiennes savent faire

Ce billet est dédié à ma tante de Paris , qui raffole de cette friandise bien tunisienne.
Cette pâtisserie est l'une des plus répandue en tunisie , sa réalisation est très simple, elle se conserve bien , idéale pour le pet' déj comme pour le goûter ,avec un café ou un jus d'orange frais .Les maasems peuvent être farcis de différentes confitures:abricots , fraises ,ou encore figues) , à la seule condition que celles -ci ne soient pas liquides .Pour ma part , je préfère celle faite avec de la confiture de coings.
( choisissez toujours une confiture à la consistance plutôt solide) il vous faut
(pour une quarantaine de maasem)
1 livre de farine ordinaire
1 sachet de levure chimique
1/2 verre de beurre ou de margarine fondus
1 verre de sucre
Mélangez tous les ingrédients, au besoin , ajoutez un peu de lait pour ramasser la pâte, pétrissez , formez une boule et laissez reposer une demie heure .
Divisez la pâte en trois , étalez chaque boule à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, garnissez de confiture ( à raison de 3 càs pour chaque boule) et enroulez.
Mettez vos rouleaux sur un plaque avec papier sulfurisé et enfournez à peu près 30 minutes Surveillez la cuisson( les rouleaux ne doivent pas être trop dorés. Laissez refroidir puis découpez dans le sens de la largeur des biscuits d'environ 2 cm de largeur .Si vous voulez conserver vos biscuits , mettez -mes dans une boîte hermétique.

13 commentaires:

Anonyme a dit…

merci pour cette recette appétissante que je ne connaissais pas du tout! A tester inchallah. Est ce que ça se vend en petites bouchées et décorées de graines de sésame ?
Soumia

crimetcondiment a dit…

Miam miam, j'y ai jamais goûté et ça a l'air très très bon. Et shame on me, je ne sais pas les faire, mais je les essayerai c'est sûr(la liste desrallonge, ralllooooooooonge pour mon bonheur). Je suppose que tu mets la température à 180°?
PS: je te mettrai après la photo de l'ustensile pour les oeufs en forme de coeur

Moghrama a dit…

C'est quoi ça les filles , vous me faites honte , vous êtes tunisiennes oui ou non?(hihihi)
@ soumia: oui , àa se vend dans presque toutes les pâtisseries , même à Monoprix, mais les meilleures sont chez Banette, menzah 6 et Hammamet, mais il n'y a pas de sesame dessus
@ tunis , je les ai fais cuire dans un vieux four à gaz car l'autre , électrique a complétement disjoncté..et à vrai dire , la molette de mon vieux four n'a plus de chiffres tellement elle a été frottée et recurée...merci pour l'oeuf

Anonyme a dit…

mdrrrrrrrr allaraleb pour ma part je ne connais pas tout de la cuisine gastronomique et je suis super contente de découvrir des recettes pour la plupart inconnues ou oubliées sur des blogs comme le tien :-)) A mon avis "le jeljlène" c'était juste pour la déco :-))
J'avais trop aimé ces petits gâteaux. Je pense que je vais les tester plutôt avec de la confiture de figues de France : celle du bled est trop sucrée! loll
Allez zou j'imprime ta recette!
bizous
Soumia

wissal a dit…

moi je te fais pas honte on va dire a 1/3, mon souvenir de ce gâteau remonte tellemnt a loins que je suis incapable de dire quand!! je lisais ta liste de confiture et je me disais pourvu qu'elle dise coing, pourvu qu'elle dise coing et tu l'as dis, voila mon souvenir, la douce confiture de coing a peine caramélisée et un biscuit fondant et une petite qui n'a jamais oublié ce gôut, bon je sais ce que je vais te demander si tu viens encore en France, une boite là la rouge de confiture de coing et peut être qu'enfin en faisant cette recette moi même je récupererais la mémoire, merci mille merci, mille, mille merci
une sentation bizard de joie enfantine et un arriére goût dans ma bouche...
gros, gros, gros bisous!

Moghrama a dit…

merci wiss pour tes commet. toujours pleins d'amour pour la Tunisie et plein de nostalgie , vraiment ,je culpabilise de ne pas t'avoir ramener de la confiture de coigns avec moi , pourtant, c'est le 1er achat que je fais quand je ma prépare à m'envoler vers paris , car ma tante raffole de cette pâtisserie et elle refuse de la faire avec de la confiture française, il parait que ça n'a pas le même goût , désolée wiss , je vais voir comment te faire parvenir des boîtes de notre bonne confiture

wissal a dit…

Ah mon dieu loins de moi ...te culpabilise! bien au contraire tu ravives en moi tous les jours mon âme tunisenne et tu me raproche de mon pays avec tous ces souvenirs que tu réveilles en moi, et tu me donnes plus de courage pour m'attacher a ce pays si loins, ne t'inquiéte pas pour la confiture, je serais plus heureuse de te voir, que de l'avoir;
bises, merci...

zahraten a dit…

@ Wissal
Ce que tu dis me rappelle un passage que je te demande de lire sur le sitehttp://www.cheny.net/plus/madeleines_proust.html
Ma mère à moi préparait des "Kaak" et des "pains" de boulou fourrés de confiture de coing plus particulièrement...un vrai délice!


à bientôt

Géranium a dit…

salut Moghrama, moi non plus je ne te fais pas honte, j'ai toujours fait cette avec de la confiture et des graines de sésame, d'ailleurs elle figure sur mon blog à la date du 28 août 2007http://mescocktails.canalblog.com/archives/p36-6.html
La seule différence c'est que moi,je les remets au four quand je les coupe en morceaux pour leur donner une belle couleur dorée.
Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce sont des biscuits tunisiens délicieux avec un bon petit café.

Anonyme a dit…

je suis entrain d'attendre la 1/2 heure pour les biscuits
je voudrais au passage vous dire merci pour toutes ces recettes qui me rappelle notre tunisie ,celle de mon enfance désormais lointaine de part le temps et l'espace
Merci

yasminou a dit…

salam! je découvre ton blog et quelle heureuse découverte de revoir ces petit gâteaux de mon enfance!! une bouffé d'air frais pour moi et pleins de souvenir me reviennent! bravo pour ton blog et merci pour tes recettes, j'adore!!!!

Anonyme a dit…

Merci infiniement pour toutes tes recettes, elles sont magnifiques. Je suis d'origines Tunisiennes par mon père, j'aime profondément notre beau pays et je suis vraiment heureuse de le retrouver un peu grâce à toi. (je me permets de te tutoyer, excuse moi).
Pour cette confiture de coings que nous aimons toutes, mon oncle et ma tante m'en ont apporté du marché de Grigny dans le 91, si ça vous interesse de savoir ou en trouver.
Bisous et bonne continuation à toutes celles qui ont écrit sur ce très beau (et bon ;)) blog.
Taos

Aziz a dit…

Merci pour la recette !!!! je cherchais cette recette depuis longtemps ma maman en faisaient chaque semaine!!!! Merci encore j'en fais ce soir c'est assez simple à faire semble-t-il !!!