mardi 20 mai 2008

Si j'étais... re-taguée

WISSAL filkoujina m'a taguée pour le jeu du portrait chinois ( en éléments locaux),auquel j'avais déjà répondu sur mon autre blog,mais comme c'est une amie chère à mon coeur et que je ne peux rien lui refuser , je le remets ici ...
Si j'étais un arbre je serais le cyprès , haut et fierSi j'étais un mets , je serais la medfouna , plat difficile à réaliser, mais délicieuxSi j'étais une fleur , je serais le jasmin ,cher à tous les tunisiens, envoûtant et délicatSi j'étais une île , je serais l'île de la Galite(au nord de Tabarka),majestueuseSi j'étais un poème , je serai "ya ebna oummi, ô fils de ma mère"d' Aboul Kacen Echebbi ,notre poète nationalSi j'étais un personnage mythologique , je serais la Reine Didon , fondatrice de Carthage , morte d'amourSi j'étais une rivière , je serai Madjerda, belle et abondanteSi j'étais un personnage de conte, je serai Halima, l'héroïne du roman qui a bercé mon enfance
(j'ai pas trouvé une image du livre , je vous ai mis l'auteur (Mohamed Laroussi Elmétoui)Si j'étais un personnage imaginaire , je serai Oummi sissi , un conte tunisien pour enfants , que ma grand-mère racontait à ma mère , que ma mère me racontait et que je racontais à mes enfants , le soir avant de dormir.J'espère que mes enfants la raconteront aux leurs
(j'ai pas trouvé de photos)
Si j'étais un bijoux , je serai "ouechouech",très beau collier en or ou en argent, connu dans l'île de Djerba
Si j'étais un animal , je serais une gazelle , bel animal intrépide mais qui se laisse toujours avoir par les plus fortsSi j'étais un habit ou un costume, je serais un "bakhnoug", tissu précieux du sud tunisien , dont l'élaboration prend des années. J'adore la chanson de Saliha qui en parle Si j'étais une odeur ,je serais celle de"nesri", églantine distillée,un savoir faire unique perpétré jusqu'à nos jours dans la ville de ZaghouanSi j'étais un site , un hameau ou un village , je serai Ghar el melh, pour sa plage splendide qui me rappelle mon enfance

5 commentaires:

Brigitte a dit…

oh! que tout cela me parle, moi qui ai été élevée en Algérie et qui suis un fan de Djerba au printemps
Merci pour ce rappel

wissal a dit…

coucou ma chére
comme toi j'aime beaucoup ghar el melh, et tu sais qu'on montant a pied la route vers l'algérie a Tabarka, on a une magnifique vu et des fois on vois l'île de galite, et quand on arrive a la voir on dis que c'est signe qu'il va pleuvoir, Tabarka est magnifique je ne l'oublierais jamais,
et ben ma petite gazelle je te souhaite une bonne soirée, bisous et merci d'avoir répondu a mon invitation pour le jeu même si tu l'avais déjà jouer.coucou ma chére, comme toi j'aime g

Da7dou7a a dit…

MMMMM intéressant...
"Bakhnoug"... Moi aussi je l'aime parce que tu la chantes souvent même si je ne saisis toujours pas certains mots:) Et ça me rappelle surtout le soir où on a été coincée dans un bouchon près des "Roses" à l'Ariana et n'ayant pas d'autres solutions, on s'est mise à chanter pendant deux heures. On a même dansé je crois. Tout ça dans la petite 4R :) Aaaaah le bon vieux temps:)
T'aime

mammcooking a dit…

J'aimerais bien que tu m'envoies la recette du medfouna..jamais manger ici au Québec!

moghrama a dit…

@ mamcooking: la recette de la medfouna avec les étapes de préparation en photos existe sur le blog , vous n'aurez qu'à cliquer sue l'image que je vais mettre sur la droite de la page , rien que pour vous.
Au fait , nouys n'avons pas corrigé la bannière...