vendredi 7 mars 2008

Grrrr!! vite ,du mchalouech

Le climat influe beaucoup sur la cuisine tunisienne , il y a des plats que l"'on ne mange que pendant leur saison et le temps qu'il fait détermine le choix du menu ..Ces derniers jours ,il a fait très froid pour un mois de mars tunisien .Dans ces cas ,c'est ou lablabi ,une soupe de pois chiches que vous pourrez voir chez crime et condiment , soit m'dammes , une soupe de fèves, soit mchalouch..comme j'avais trop de pain rassis , j'ai opté pour ce troisième plat
recette :
Dans une grande marmite mettre deux décilitres d'huile d'olives,2 càs de tomate concentrée,2 càc d'harissa, 1 càc d'ail ,1càc de coriandre , 1/2 càc de menthe séchée,sel et poivre Laisser mijoter puis ajouter 1.5 litre d'eau et laisser bouillir.
Quand la sauce devient un peu consistante, y pocher des oeufs , un à un
Service : dans des plats creux , émietter du pain rassis , asperger de sauce et mettre les oeufs sur le pain

3 commentaires:

wissal a dit…

voici une recette qui pourrais faire largement de moi une femme heureuse :-))
j'adorerais goûter, et je la ferais le plutôt possile, hummmm, je bave! merci moghrama!

crimetcondiment a dit…

Coucou ma passionnée
Figure-toi que je connaissais le nom mais je ne savais pas ce à quoi ça correspondait (shame on me, hi hi). C'est vrai que le temps n'est pas clément, c'est le moins qu'on puisse dire et c'est sûrement un plat qui régénère,saha.

zahraten a dit…

Bonsoir Moghrama!
Moi j'utiliserai le carvi à la place du coriandre, car à la base, ce potage est préparé comme le "Hssou" ou le "sder" ...relevé de Harissa !!!un regal pour les "enrhumés"..