jeudi 24 avril 2008

Madfouna:enterrée mais pas oubliée,et un proverbe tunisien en bonus

" Ama a3mel kif jarek ,walla hawwel beb darek"
La madfouna est un plat authentiquement tunisois ,une légende à elle seule ,une histoire, une délectation ,une fête...du nirvana à l'état pur
le mot madfouna en arabe signifie "enterrée", je ne sais pas d'ailleurs pourquoi on l'appelle comme cela .C'est un plat très difficile à faire , sa préparation prend énormément de temps ,ce qui explique qu'il soit en voie de disparition; rares sont les femmes qui savent le faire de nos jours .La madfouna est à base de blettes , de boulettes de viande et de pieds de mouton ou boeuf.
Pour ma part , c'est la première fois que je le fais ,je me suis abstenue de le faire jusqu'à présent par pure paresse et parce que j'ai l'a chance de pouvoir le déguster chez ma mère , qui fait la meilleure madfouna de Tunis.Je ne sais toujours pas ce qui a pu déclencher en moi une prise de conscience , mais je me suis dit qu'il fallait que je me décide un jour , pour perpétuer la tradition et sauvegarder ce"patrimoine".Armée de patience et guidée par les précieux conseils de ma chère petite maman , j'ai passé une journée entière à trier , équeuter , hacher, frotter ,épicer , rissoler et surveiller..A la fin ,le résultat n'en était pas décevant. Notre chère enterrée est ressuscitée et pas du tout oubliée.
Pour ceux et celles qui ne veulent pas toujours se "lancer " dans la madfouna , vous pouvez toujours en goûter une très bonne (mais pas comme celle de maman) à Dar el jeld ou à Dar belhadj
P.S: pour le proverbe tunisien qui signifie à peu près que l'on doit imiter ses voisins dans tout ce qu'il font pour ne pas paraître diffèrent d'eux , c'est un clin d'oeil à géranium , qui a pris la décision de nous poster uniquement les photos de ces plats, pour revenir le lendemain avec les recettes...

12 commentaires:

crimetcondiment a dit…

Bonjour
(Encore) hermétique au bonheur de ce plat, je ne le suis pas face à ton talent. Je ne saurais donc juger de la réussite du plat, mais je vois une très belle présentation et je devine que tu as préparé ce plat avec amour et patience.Evidemment, ne nous oublie pas pour la recette. (J'en profite pour te dire que tu as oublié une recette dans ton index des desserts, celle du cheese-cake à l'orange puisque tu l'avais posté plus tard, on attend d'autres index et -je ne lâche pas!- des liens vers les recettes à partir des photos qui sont à droite pleaaaaaaaaase) Merci pour la proverbe, je n'en connaissais pas la signification.

Moghrama a dit…

@ TUNIS: enfin une réaction à ma madfouna , j'avais posté la photo depuis hier soir et personne n'a bougé le petit doigt .et moi qui m'attendais à une rafale de questions et de commentaires , voir même à des supplications( non! je rigole)..j'ai eu l'impression d'avoir posté un cake ou une omlette ...quand on sait toute la délicatesse de ce plat ,n'en parlons pas de son goût et de sa saveur...pour les posts qui n'ont pas eu de suite côté recettes , je reviendrai petit à petit..les plats s'amoncèlent e et les uns poussent les autres et il faudra quej'en finisse avant de passer à la cuisine d'été..pour les photos à droite de la page , je les ai supprimées car je te jure que je n'ai pas pu y coller des liens ..si tu veux ou tu peux me donner le sésame pour ouvrir la caverne , je te serai reconnaissante ...les index arrivent aussi .bonne journée à toi

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Bonjour Moghrama,

Ce plat ressemble à un plat de la cuisine juive tunisienne "la Pkaïla" qui est un plat fait à base d'épinards que l'on fait rissoler pendant des heures et auquel on rajoute des haricots, de la viande, et si mes souvenirs sont exacts, on y mettait un peu de pied aussi.
Le tout pouvait être dégusté avec du pain mais plus généralement on le mangeait plutôt avec de la graine de coucous.
Je vois que tu t'éclates avec ce
blog. Il te va trés bien en fait.
Bonne journée et Bizzzzzzzzz

Moghrama a dit…

bonjour michelle , ça fait un bail!
et bien je croyais que ce plat portait le même nom chez nous comme chez vous , et que la b'kaila était autre chose ..et bien je découvre que ma culture sur la cuine judéo-tunisienne est à completer , une deuxième visite chez Mamie Lily s'impose ! merci michelle

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Attends, je ne sais pas. Peut-être a-t-on ce plat aussi?
Comme tu parlais de blettes, j'ai pensé épinards car ça y ressemble.
Il faut que je demande à ma maman pour te le confirmer.
Ne déduis pas trop vite en ce qui concerne ta culture sur la cuisine judéo-tunisienne. A plus
Biz

Anonyme a dit…

Coucou Moghrama, ta madfouna m'a l'air délicieuse. Je vois que tu as posté ta recette hier soir et j'avoue qu'à cette heure-ci j'étais devant la TV donc je n'étais pas sur le net :-))
C'est vrai que c'est un plat qui ne se fait presque plus et qui me rappelle pleins de souvenirs. Dommage que ma maman ne le fait plus.. En tout cas moi j'aimerais bien la recette de ta maman :-))
bizous
Soumia

Géranium a dit…

Bonjour ma chère Moghrama
Je n'étais pas chez moi ces deux derniers jours, j'étais en déplacement et je n'ai pas eu accès à internet, sinon j'aurais été la première à répondre à ton bilet de madfouna, j'adooooore ce plat, et à l'occasion, je remercie une amie "Raja" qui m'a invitée à goûter à ce délice, rien qu'à évoquer le mot "madfouna" ça me donne encore l'eau à la bouche. Tu as tout à fait raison de l'essayer pour perpétuer certaines recettes du terroir en voie de disparition. J'ai la recette et je compte inchallah la faire un jour, question de temps. Encore une fois bravo pour ta patience et ta persévérance, tu as du mérite à réaliser encore des recettes du genre "lsanmehchi", "mahkouka", "madfouna" ou autres plats en voie de disparition.

wissal a dit…

bon, moi aussi je suis désolée, pour la premiére fois de ma vie j'étais dépassé par les evenements, et je me suis dite bon ben j'attend la recette, et vu que je savais que tu l'as posteras parce que c'est comme ça chez toi, tu ne nous donnes pas envie pour rien, j'ai préférer attendre, et attendre pour te demander que si on l'a fait aux épinards est ce que c'est quand même de la madfouna, ici y'a pas de blettes alors je l'ai faite aux epinard, elle était bonne mais j'ai forcé sur l'huile pour frire les épinards, et enfin j'étais pas satisfaite, alors je t'en suppli, fait que la prochaine fois je la réussisse, montre nous toutes les étapes et les techniques digne d'un grand chef comme toi et je suivrai les yeux fermés, gros, gros bisous;

Moghrama a dit…

ah les fille , je vous dois pas ce que j'ai pu faire cet aprem , des choses que je n'ai pas faites depuis longtemps car le blog me prenait beaucoup de temps , j'ai commenc� par une looooogue sieste paisible , puis , j'ai fais une petite marche apr�s , j'ai pris un booon bain aux p�tales de roses , je me suis habill�e , maquill�e et je suis all�e chez le coiffeur
apre�s , je suis partie boire un th� et papoter avec des copines .l� ,je vierns de rentrer , je suis ko..la soir�e , je compte la passer en famille et je compte me coucher t�t...pour demain inchallah , je pr�voie une grasse matin�e, je ne me l�verai pas avant ...disons ..11h du mat ...j'esp�re que vous passerez toutes d'agr�able soir�es ...� demai,

Moghrama a dit…

les filles , je vous dis pas

wissal a dit…

c'est bien tout ce que tu as fais est très bien, je suis heureuse que tu t'es fais plaisir...tu vois là il est 1 heure du matin et je viens jeter un coup d'oeil et y a rien, je ne soupçonnais pas ce côté sadique en toi!!! c'est pas grave je suis patiente!!! à demain ma chérie fais de beaux rêves, et surtout à demain!!

Géranium a dit…

Merci pour le clin d'oeil Moghrama à travers le proverbe, c'est à toi de faire comme les voisins aujourd'hui et de nous mettre la recette de la madfouna, les voisins ont mis leur recette, ils attendent la tienne, plutôt celle de ta maman, rabbi y3ayechhelek.
Passe de bons moments et à bientôt